Projets collectifs

Vous voulez collecter le témoignage des anciens? Vous vous lancez dans un projet intergénérationnel autour de l’histoire locale et des savoir-faire? Vous aimeriez recueillir l’opinion des bénéficiaires de votre action?

Une méthode simple et rigoureuse, pour des résultats directement exploitables

L’approche par le récit de vie permet de recueillir une information de qualité, exploitable sur des supports grand public à une condition: l’exercer avec rigueur. La simplicité même de l’approche garantit cette rigueur tout au long du processus.

Que vous souhaitiez un avis, un partage d’expériences, une présence sur le terrain ou le pilotage du projet, j’aurai plaisir à le concrétiser avec vous.

Mon expérience

Formée à l’INSAS aux techniques des arts de la scène et de l’audio-visuel, animatrice et directrice d’institutions culturelles durant 20 ans, je m’appuie sur une bonne expérience de la gestion des groupes d’enfants et d’adultes, de tous niveaux socio-culturels.

  • J’ai ainsi mené des animations en milieu scolaire et en maison de repos sur l’histoire du lieu, à Rossignol (Tintigny), Trois-Ponts, Bertrix, exerçant l’esprit critique des enfants, une compétence fondamentale.
  •  Dans le champ de l’action sociale, j’ai conçu et réalisé l’ évaluation par enquête qualitative du 1er Plan de Cohésion Sociale Habay-Tintigny: une approche adoptée par la Région wallonne pour l’ensemble des PCS! La cellule production de TVLux en a été le partenaire pour la réalisation audi-visuelle.
  • J’ai expérimenté l’outil dans le domaine interculturel avec Moi Migrant, volet wallon du projet Interreg III Ridi (Relations Interculturelles et Dynamiques Identitaires): publication d’une revue, conférences, animations, expositions, conception et réalisation de  l’enquête, exploitation des données…  Un volet plus modeste de Moi migrant, bien que très émouvant, a consisté en l’analyse de 700 brèves sur les Noces d’or dans le quotidien L’Avenir du Luxembourg et la publication des résultats dans ce même media.
  • J’accompagne actuellement le projet « On vivait ainsi? » du Musée en Piconrue et du Parc naturel Haute-Sûre Forêt d’Anlier. Il s’agit d’entretiens semi-directifs filmés  avec 23 témoins. Un moyen-métrage a été réalisé. Il sera projeté dans les 7 communes du Parc naturel avec l’ambition de susciter de nouveaux témoignages à chaud. La première projection à Bercheux (Vaux s/Sûre), le 22 octobre 2017, est prometteuse pour la suite… Silencio prod a assuré la captation vidéo des entretiens et la partie « images » de la réalisation. Cet ambiteux projet allie une recherche scientifique à une action intergénérationnelle. Une pièce de théâtre prolongera la recherche accomplie.
  •   … et bien sûr, les enquêtes classiques de l’asbl Histoire collective, dont j’ai finalisés les 2 tomes d’Histoire du Cinéma dans le Luxembourg belge, avec l’aide de la Province de Luxembourg.

 

Pour toute information, contactez-moi.